L’impression

L’impression

brother-hl-5350dn DIY imprimerie maisonPour l’impression, ce qui m’importait c’était d’avoir une machine avec le moins d’obsolescence programmé, au meilleur rapport qualité/prix et avec le coût d’impression à la page le moins élevé. Rien que ça…

Après plusieurs heures sur l’Internet, les forums, les pages de tests d’imprimantes, les fiches techniques… Mon choix s’est tourné vers l’imprimante laser de la marque Brother ayant pour joli nom « HL 5350-DN ». Pour une impression en quantité et en noir et blanc le choix se tourne forcément vers l’impression laser plutôt que l’impression jet d’encre.

Alors pour faire dans l’ordre. Cette machine est au départ destiné aux professionnels, plutôt aux petites entreprises. Neuve elle vaut autour de 280€, avec des vendeurs de matériel informatique reconditionné vous pouvez la trouver d’occasion autour de 100€. Quelques conseils de critères à vérifier avant d’acheter d’occasion : vérifier que pour 100€ le tambour et le toner soit compris, demander une photo des voyants de l’imprimante lorsque celle-ci est allumée (pour voir s’il elle est en état de marche ou si elle aurait une erreur de système) et enfin, demander au vendeur les « pages des paramètres » (qu’il peut imprimer en appuyant trois fois de suite sur la touche « go »). C’est surtout la seconde page qui vous intéressera pour savoir l’état et la durée de vie des différentes parties de l’imprimante (drum/tambour, toner/cartouche…).

Au niveau impression, celle-ci est très rapide, avec un rendu de noir intéressant (proportion gardée en fonction du travail que j’en fais) et elle imprime en recto-verso (option non négligeable). Elle peut imprimer sur des feuilles de 160gr d’épaisseurs (avec une alimentation manuelle des feuilles), ce qui est utile pour les couvertures des brochures.

Au niveau coût, je me suis constitué un petit tableur pour avoir le coût ramené à la page. J’intègre les coûts suivants :
– achat imprimante : 106,80€ / 25000 impressions
– achat massicot : 100€ / 25000 impressions
– achat plieuse : 100€ / 25000 impressions
– coût toner : 25,40€ / 8000 impressions
– coût tambour : 34,92€ / 25000 impressions
– coût papier : 22,37€ / 2500 impressions
Pour un coût ramené à la page de 0,021€.

Pour l’investissement des machines, c’est un choix de mettre 25000 impressions. Par contre pour les « consommables », tambour et toner, ce sont leurs critères de durée de vie. Sachant que ce n’est pas forcément comparable sur pleins de critères (activité économique ou non…), une impression noir et blanc en magasin de copie tourne autour de 0,30€ (sans compter le massicotage, l’agrafage et le pliage).

Si j’ai choisi cette machine c’est pour son coup d’achat mais surtout pour son coût des consommables (un critère important à regarder lorsque vous achetez une imprimante) et donc son coût à la copie. Si je l’ai choisie c’est aussi pour son obsolescence programmée plutôt limitée. Il est possible de feinter les compteurs bloquant l’impression alors que le toner peut encore effectuer environ 1500 impressions (un conseil d’ailleurs expliqué par le vendeur de toner générique) et également la possibilité de réinitialiser les compteurs.