Matériel pour une imprimerie maison

Histoire d’une imprimerie maison
Vous êtes nombreuses et nombreux à visiter cette page et à arriver dessus directement.
Je remets ici les différents textes relatant de manière chronologique cette expérimentation :
Brochure n°1 (juin 2013)
Brochure n°2 (février 2014)
Matériel pour une imprimerie maison (mai 2014)
Lancement de la petite imprimerie (août 2015)
Lancement des éditions du commun (janvier 2016)
Bonne lecture.

J’ai décidé de faire cette page car je me suis constitué une base de départ pour une imprimerie me permettant de fabriquer des livrets/brochures, rapidement et à bas coup et parce que j’ai passé plusieurs heures à chercher des informations sur l’Internet sur des imprimeries fabriquées « maison » et que je n’ai rien trouvé de tel. Je partage donc ici mes expérimentations et recherches de plusieurs mois pour arriver à un travail qui commence à me convenir.

Ce travail de recensement ne se veut pas exhaustif et encore moins être le manuel de référence et donc la seule manière de faire.

De plus, si des personnes qui me lisent ont expérimenté d’autres choses, je suis preneur de leurs retours.

Imprimerie maison DIY

Une imprimante laser N&B A4
Modèle : Brother HL-5350DN
Celle-ci a été choisi pour sa faible obsolescence programmée et le coût réduit des consommables et donc du coût d’impression à la page. Le critère se base également sur les retours et avis d’utilisateurs avec notamment la meilleure note aux tests Les numériques.
Une plieuse
Modèle : Fordifold
Cette plieuse, de par son âge, ne contient aucun composant électronique contrairement à toutes ses collègues actuelles. C’est notamment pourquoi notre choix s’est porté sur ce modèle. Ce qui nous a plu également c’est le fait de défricher sa notice tapée à la machine et de mettre le nez dans tous ses rouages. Avec cette machine, le travail beaucoup plus de manutention et de travail manuel que les machines plus récentes, cela rallonge légèrement le temps de travail mais procure d’autant plus de plaisir.
Un massicot
Modèle : Dahle 561
La découpe est essentielle dès qu’il s’agit de sortir du format classique A4. Il permet également d’égaliser les différentes pages d’une brochure pliée en A5. Il s’agit ici de bien s’équiper dès le départ puisque un massicot d’entrée de gamme n’aimera pas les grandes quantités de découpe et les gestes à répétition. Pour ce qui est de la qualité de la découpe, il en va de même, un massicot de mauvaise qualité ne fera pas une découpe franche et droite. C’est pourquoi notre choix s’est porté à la fois sur cette marque et sur ce modèle qui se trouve être un bon rapport qualité-prix pour un équipement de catégorie professionnelle.
Un massicot
Modèle : Lamirel MC-380
Voici la dernière machine arrivée. Il s’agit ici d’un prêt fait à l’association d’un équipement d’occasion. Ce modèle de massicot est fait pour les découpes de plus grosses épaisseurs, il peut aller jusqu’à 2cm. Ce qui est pratique pour les découpes de brochures.
Une agrafeuse à bras long
Modèle : Skrebba – Skre 117-lang
Sûrement la reliure la plus simple et demandant le moins de manutention est bien la reliure avec des agrafes. L’agrafeuse à bras long devient un objet essentiel en attendant d’explorer et de pouvoir proposer d’autres types de reliures.Après avoir démarré avec une agrafeuse bras long d’entrée de gamme, nous sommes tombés sur cette occasion qui nous permet d’accéder à ce modèle de la marque Skrebba. Celle-ci nous permet une meilleure fiabilité et surtout un plus grand choix de tailles d’agrafes et donc d’épaisseurs de documents.
Du matériel de découpe
Planche à découper, cutters, règles…
Car tout ne peut se faire au massicot…
Du matériel de reliure
4ème de couverture cartonnée, 1ère de couverture transparente et baguette.
La base pour permettre de relier proprement et simplement tous vos documents.
Logiciels libres
Gimp, LibreOffice, Scribus…
Pour passer de l’idée, de l’envie, du croquis au support en papier il faut bien souvent passer par une mise en forme et donc des logiciels pour travailler les proportions, les marges, la juxtaposition, les formes, l’identité… Comme pour les machines, nous souhaitons pouvoir mettre le nez et les doigts dans nos logiciels, c’est une des raisons qui nous a fait choisir des logiciels libres.

brochureCDP-3.0-3

C’est donc une petite imprimerie maison qui me permet d’éditer mes propres brochures pour un peu moins d’un euro chacune. Par contre le coût d’investissement de départ, qui est environ de 400€, peut en rebuter plus d’un.e. A cela je peux juste préciser que mon envie à moyen terme est d’imprimer, diffuser plus de documents donc je vois l’investissement à cette échelle de temps-là. Ensuite je n’ai pas investi tout d’un coup mais j’y suis allé petit à petit, en surveillant les bonnes occasions; il est surement possible de trouver un équipement similaire à moins cher : des produits différents, une occasion à saisir… Enfin, je peux dire que ce sont avant tous les amis qui sont contents et que les demande d’impression de tel livret, tel compte-rendu, tel flyer, telle affiche fusent. J’y répond avec plaisir en demandant seulement une participation au coût d’impression à la page mentionné plus haut.

Pour me faire partager vos réactions, vos retours et vos expériences similaires vous pouvez utiliser la page contact.