Blog en chantier et portfolio à consulter

Bonjour à vous,

Petit article pour vous donner des nouvelles : j’ai décidé de me remettre plus activement à publier sur ce site!
Pour cela j’ai travaillé une nouvelle version du thème afin de passer de nouveau ce site en mode « blog ».
Je suis encore en train de réorganiser les catégories et le menu mais ça progresse!
L’idée étant également de partager mes expérimentations et travaux sur les champs éditoriaux et maquettes (notamment papier).
Vous partager des astuces, des bricolages et retours d’expériences sur : les logiciels, les polices de caractère, le travail de maquette et typographique… le tout avec de gros morceaux de « libre » dedans.

Pour commencer, je viens de publier un portfolio de mes créations de maquettes « papier/print » entièrement réalisées sous Scribus, Gimp et avec des typos libres.

Puissance des mythes et des récits de l’individu au collectif


Puissance des mythes et des récits de l’individu au collectif,
Analyse de dix traces d’expériences collectives

Benjamin Roux – Septembre 2016

Voici (enfin dirons certains) mon travail de recherche-action de ces quatre dernières années.

Ce document clôture ainsi mon travail dans le cadre du DHEPS du Réseau des Crefad et je l’ai soutenu devant l’Université en octobre 2016.

Ce document ne termine en aucun cas les réflexions que je partage sur ce site, elles ont débuté en 2011 par ce travail autour de la Culture des précédents et elles se poursuivent sous différentes formes dès maintenant. Je continuerai, dès lors, de vous tenir informé sur ce site de mes réflexions et questionnements. Continuer la lecture

La gazette

Itinérance et correspondance en recherche 2013-2015

Dans le cadre du DHEPS du Réseau des Crefad, nous nous rencontrons environ une semaine tous les deux mois. À cela s’ajoute le principe d’itinérance qui nous amène, d’une part, à ne jamais nous retrouver au même endroit et, d’autre part, à nous extérioriser de notre territoire de pratiques et de vie.

Les co-formateurs de cette recherche-action, qui dure sur trois ans, nous proposent comme cadre de mise au travail d’écrire dans les entre-deux de chaque session. D’abord, écrire dans le sens de la production de la recherche, mais aussi écrire dans la correspondance et l’échange avec nos collègues de promotion. Dès le début, il s’agit de nous mettre dans une démarche d’écriture venant nourrir directement (ou indirectement) le mémoire final. Ensuite, il s’agit aussi de mettre cet écrit au travail dans les échanges qui s’opèreront entre nous au sein de la promotion. Continuer la lecture